samedi 21 octobre 2017

Hmmm... pas très sérieux tout ça...

Bon, me voici en vacances d'automne, et je pense qu'il est grand temps de faire un petit point sur le mois et demi qui vient de s'écouler.
Je m'étais dit que pour septembre, je n'avais pas d'objectif de perte de poids... ah bah, c'est bien réussi pour le coup !!
Je n'ai donc pas perdu de poids, au contraire, j'en ai repris un peu : j'étais à 24 (presque 25) kilos perdus, me voici revenue à 23 tout pile.
On notera l'aspect hautement psychologique de dire "Je suis à 23 kg perdus" plutôt que de dire "J'ai repris quasiment 2 kg".
Vous me direz que 2 kg ce n'est pas si terrible, que j'ai déjà vécu la même chose en vacances ou en période de fêtes, mais ce n'est pas tout à fait pareil : ces 2 kg là sont revenus insidieusement, petit à petit, sans que je m'alarme donc, et c'est pour ça qu'il faut que je me réveille maintenant si je ne veux pas que d'autres suivent sournoisement (oui, les kilos peuvent être sournois).

Première chose à faire, poser le diagnostic :
"Pourquoi ces 2 kg sont-ils revenus ?" (La réponse "Parce que je ne les avais pas lancés assez loin" n'est pas redevable...)

1. Le rythme de la rentrée scolaire : moins de temps pour cuisiner, plus de fatigue le soir et donc l'envie de se vautrer dans le canapé et de manger (plus que de faire un peu d'exercice il faut bien l'admettre !). Eh, mais pourtant, l'année dernière, j'avais entamé mon rééquilibrage alimentaire à cette période et tout allait bien ! Oui, mais la motivation n'était pas la même (c'était le début^^) et mine de rien, le fait d'avoir tout le temps cet objectif en tête m'aidait beaucoup, même si c'était un peu usant de ne penser qu'à ça toute la journée.

2. La dérive des habitudes alimentaires : bon, je n'ai pas tout perdu, loin de là, mais mine de rien je mange un peu moins sainement qu'il y a quelques mois. La faute à... la réussite de mon rééquilibrage alimentaire ! Hahaha ! Mais si ! J'explique : j'ai réussi à perdre tout ce poids en faisant quelques efforts, certes, mais aussi en me faisant plaisir tout le temps : gâteaux, glaces, petits plaisirs multiples... J'ai donc intégré (malgré moi) le fait que je pouvais manger à peu près n'importe quoi et continuer à maigrir... seulement ce n'est pas vrai : bien sûr que je peux manger de tout, y compris des friandises, mais pas en n'importe quelle quantité ! Et là, clairement, depuis septembre, si je mange du gâteau, j'en reprends, si je me fais des tartines beurrées, j'en prends une de plus qu'avant (au moins !), si c'est bon, je me ressers (alors que je n'ai pas faim)... Plein de petites actions, qui cumulées risquent de me faire retomber dans mon alimentation d'avant.

3. Stress variés : nous sommes en train d'acheter une maison... ce qui a causé divers soucis, pas vraiment à cause de la maison en elle-même (heureusement) mais plutôt par rapport aux démarches et personnes associées. J'ai très mal dormi pendant plusieurs jours, et à ce moment-là j'ai vu mon poids monter en flèche. 

4. Les aliments : j'avais pas mal refait mon garde-manger, avec notamment beaucoup de produits non ou peu raffinés (sucre, farine, céréales, ...), bios, en vrac, bref, que des choses qui me tenaient à cœur niveau conscience et qui faisaient du bien à mon corps (et à ma famille).  Le problème, c'est que ces produits, à part les légumes et le pain que je trouve facilement près de la maison, nécessitent d'aller faire des courses à 40 km de chez moi... et donc là, la fatigue + la mauvaise conscience de type "prendre la voiture juste pour aller faire ces courses là" ont eu raison de moi. Et ces derniers temps, j'ai donc utilisé des produits qui me réussissent moins bien...

Bref, en fait, de mettre tout ça par écrit, je suis vachement impressionnée de n'avoir repris que 2 kg !! Haha !

Mais bon, maintenant ça suffit ! Surtout que dans deux mois c'est Noël, période de stockage de gras quasiment obligatoire, alors essayons de ne pas prendre d'avance là-dessus !

 Je vais donc me poser quelques objectifs :

1.  Me concentrer de nouveau sur mon alimentation (quantité et qualité).

2. Bouger un peu plus (j'ai le temps, ce sont les vacances). 

3. Boire un peu plus, car maintenant qu'il fait moins chaud je trouve que j'oublie souvent de m'hydrater.



Et j'essaie de faire le point un peu plus régulièrement pour voir ce que ça donne. Mais déjà, juste d'avoir écrit ici m'a remotivée !

samedi 9 septembre 2017

Changement de taille !

Non, je n'ai pas grandi ces derniers temps, en même temps je culmine déjà à 1m72 donc ça me suffit largement, mais par contre j'ai fait des achats qui m'ont permis d'un seul coup de prendre la mesure de ma perte de poids.
Le week-end dernier, j'ai annoncé à ma tendre moitié "Je vais me racheter un pantalon, mais dans la taille du dessous, comme ça je pourrai m'en servir comme repère/objectif pour la suite".
http://enmodesport.canalblog.com/archives/2013/01/06/26082977.html

Mais en rentrant à la maison, surprise ! Le pantalon m'allait comme un gant (enfin, comme un pantalon...).
Et c'est dingue comme d'avoir un pantalon à ma taille changeait les choses dans le miroir ! D'un coup, je ne me suis plus reconnue ! Aurais-je atteint ce stade dont je rêvais cet été ?

Au maximum de mon poids, il y a quelques années, je mettais donc une taille 50 en pantalon. Cela m'avait suffisamment effrayé pour que je perde quelques kilos et que je me muscle, ce qui me permettait de mettre du 48, à l'aise. Depuis le début de l'aventure, j'avais déjà du racheter des pantalons taille 46, et là... je viens donc de passer au 44.

Une part de moi, incrédule, pensait tout de même "Bon, ça doit être un 44 qui taille grand..." mais j'en ai acheté un autre par la suite dans un autre magasin, et il me va aussi !!!
Et surtout... il était au rayon "taille normale", pas aux "grandes tailles"... tout un symbole, non ?

Je sens que la période est propice aux trucs à fêter niveau perte de poids ! Les 1 an, la taille 44, et bientôt... encore autre chose !

vendredi 25 août 2017

BILAN ! 1 an !!! ... 1 AN !!!! La vaaache !!!

Bon, le titre veut tout dire !

Tout d'abord, pensais-je il y a un an* que je pourrais faire ce bilan ? Que j'aurais tenu jusque là ?
Honnêtement, je ne sais pas. Une part de moi, optimistiquement naïve et confiante devait y croire, tandis qu'une autre, tristement réaliste, refusait de penser aussi loin.

Alors, place au bilan lui même !
La balance m'a confirmé ce matin que j'ai bien rempli mon objectif de l'été en cumulant 24 kg perdus depuis le début de l'aventure... depuis 1 AN donc !



Il y a quelques jours, je me suis amusée à relire les premiers articles du blog, et cela m'a fait sourire, car tout a tellement changé depuis !
⇒ J'étais complètement obsédée par la moindre bouchée avalée ! J'analysais tout ce que j'ingurgitais ! Aujourd'hui, je fais plutôt ça sur la semaine. Genre "Cette semaine, ça allait, j'ai pas mal écouté mon corps, ce qui m'a évité pas mal d'excès de gourmandise, sans me priver d'être quand même gourmande, bien sûr !".
Peut-être qu'à l'avenir j'arriverai à penser mon alimentation sur des périodes encore plus longues, qui sait ?
⇒ Je perdais très vite ! Genre 1 kg par semaine ! Maintenant je suis déjà contente quand j'atteins 1 kg par mois !! Et ça me va très bien comme rythme ! Cela me permet de stabiliser ma perte de poids mais de perdre quand même un peu, tout en douceur et sans privations.
⇒ La perte de poids occupait sans cesse mon esprit. J'écrivais plein d'articles de blog car, tout comme les pesées, ils m'aidaient à évacuer une tension mentale permanente due au processus d'amincissement. Aujourd'hui, je suis loin du compte des premiers jours, mais cela ne me manque pas. Je ne pense plus en permanence à mon alimentation, mes progrès, etc...J'avais l'impression de faire tout le temps des efforts car rien n'était encore naturel. Aujourd'hui, j'ai pris de nouvelles habitudes alimentaires, et les anciennes me paraissent aberrantes. Manger sainement m'apparaît désormais beaucoup plus naturel et agréable.

Bon, après, il y a aussi des choses qui n'ont pas changé ! Comme le fait, par exemple, que j'arbore comme devise le principe de la "non-frustration". Ne nous privons pas ! Mangeons des gâteaux et des glaces ! Le tout est d'équilibrer tout ça avec des assiettes pleines de légumes (mais pas que) !

Je suis désormais capable de terminer le repas sans dessert si Mme Satiété est passée me voir vers la fin du plat principal. Et je sais que je serai encore plus contente au repas suivant, quand je pourrai manger une crème au chocolat sans me soucier de savoir si ça fait trop ou pas.
D'ailleurs, je ne compte jamais les calories que j'ingurgite. Je sais quand j'ai trop ou mal mangé, et dans ce cas j'équilibre au repas suivant. Ou encore au suivant. Si j'y arrive. Et si je n'y arrive pas, et bien j'attends la semaine suivante, et ça n'est pas grave. Ou alors je décide de bouger un peu plus mon gras, pour équilibrer.

Parce que le voilà le maître-mot, la formule magique : c'est bien équilibre.
Cela me fait penser à la poutre. Quand on s'y tient, on peut se permettre d'osciller à gauche et à droite. Mais pas trop ! Et quand on penche, il faut tâcher de retrouver son équilibre en s'inclinant de l'autre côté. Et ainsi, on peut avancer... sans tomber !

Voilà donc un bilan entièrement positif pour ces 1 an de rééquilibrage alimentaire !!
Je pense (je sais !) que ce parcours n'a pas seulement modifié mon corps mais ma façon de voir les choses, de penser à moi, et que finalement c'est sans doute le plus important.
Me voici donc prête à continuer, zen, confiante.

Quid des objectifs de l'été, à part les kg à perdre ?
Et bien j'ai tenu mon objectif de baignades ! (vive les vacances !)
Quant au reste (sport, gainage, jonglage)... on va dire que pour Juillet c'était bon, mais en Août... pfuuuiiiit... la mollesse m'a gagnée... on va dire que ça ira mieux après la rentrée !

Je ne me donne pas de nouveaux objectifs pour le moment. Un peu de stabilisation ne me ferait pas de mal, je pense, et j'ai peur de rater un palier naturel en essayant de tenir les objectifs de poids que je me fixe.
Mais bon, après, la machine étant lancée, peut-être vais-je continuer à maigrir en faisant des semaines "normales". Je mets des guillemets car pour moi, désormais, chaque semaine est plutôt "normale". Mon alimentation me convient parfaitement et je ne désire pas la changer. Pour le sport, j'en fait toujours un minimum par semaine, mais je pense que je ne vais pas trop me forcer là-dessus, et c'est très bien comme ça, après tout je suis tout à fait certaine de ne pas être capable de faire du sport 4 fois par semaine toute ma vie, alors pourquoi me forcer, là, alors que je n'en ai pas très envie ?

Je vais donc continuer mon chemin tranquillement ! Et si je perds, je le dirai avec joie, car mes 25 kg perdus correspondront à un grand symbole dans l'histoire de mon poids ! Je n'en dis pas plus...

* à une queue de vache près, car je pars pour le week-end, sans mon ordinateur et sans balance ! Donc en fait on est plutôt sur du 363 jours. Pas trop déçus ?

dimanche 20 août 2017

Vacances... le retour...

La semaine de vacances à l'étranger a été génialissime !
Je m'en suis mis plein les yeux et... plein la panse !

La semaine n'a pas été immensément sportive, mais pas d'inaction non plus : baignades, un peu de marche, un petit peu de musculation dans la salle de sport de l'hôtel...

Ce qui a été dur à gérer, c'est la nourriture. Du coup, j'ai lâché prise. Parce que parfois, ça fait du bien aussi !!
Résultat au retour des vacances : PAF, deux kilos en plus !
Mais bon, je ne me suis pas inquiétée. Je compte que le fait que ces kilos soient très éphémères, pour une simple et unique raison : mon alimentation des vacances n'a ressemblé en rien à mon alimentation habituelle, et ce n'est pas une façon de s'alimenter que je compte faire perdurer !
Voyez plutôt celle de la semaine de vacances :

- J'ai beaucoup trop mangé ! Alerte maximale aux quantités gargantuesques !
Bon, manger au resto n'aide pas, les portions sont énormes et je n'aime pas le gaspillage (et puis c'était trop bon !!). Et puis, naïvement, on s'était dit :"On fait un bon petit déjeuner, comme ça on ne mange pas le midi.".
Sauf que quelques heures après un petit déjeuner de dinosaure, eh bien on a quand même un petit creux (et puis ma fille a 4 ans, elle avait besoin de manger le midi, et c'est dur de commander pour elle sans rien prendre^^), alors bon... et même si on essaye de faire léger, le soir c'est resto aussi !
Alors c'est rigolo, car après chaque repas, repue et vaguement honteuse de mes excès, je me promettais de faire "light" au repas suivant... et au moment de consulter la carte... pfuiiiiit, envolées ces bonnes résolutions !

- Les aliments ingérés n'étaient pas forcément judicieux !
J'ai du manger des frites et des glaces tous les jours (voire plusieurs fois par jour...) ! Bon, des légumes et des fruits aussi, mais bon... ça cumule, hein, ça ne s'annule pas !

Tout ça pour dire que je ne m'en fais pas trop. Pas du tout, en fait. Je sais que ces deux kilos vont disparaître assez vite, tout simplement parce que mon alimentation habituelle ne ressemble (heureusement !) pas du tout à celle des vacances.
D'ailleurs, je me suis dit que j'allais me peser un peu plus souvent, histoire d'observer l'élimination des ces kilos super-superflus.
Et zoum ! Dès le lendemain, 600 grammes de perdus, malgré un repas copieux chez des amis ! Un score que je ne fais même pas en une semaine d'habitude !^^
Là, on revient d'un mariage, mais j'ai quand même très bon espoir pour la pesée de demain matin.

Et juste le fait de croire en moi et de ne pas m'en faire, ça me fait autant de bien que de voir mon poids diminuer. Et c'est le principal :)

EDIT : J'avais raison d'avoir bon espoir ! Les deux kilos se sont envolés, ça y est ! En 3 jours !!!!! Et cela malgré le repas de vendredi soir et le mariage samedi !! Youpiiii !!
(C'est dire à quel point j'avais été gloutonne pendant les vacances !!)

mercredi 9 août 2017

Vacances

Bon, en fait ça fait déjà un mois que je suis en vacances...
Mais jusqu'ici, à part quelques week-ends, c'était des vacances à la maison, celles où on décide soi-même des courses et des repas !
A partir de demain, on entre dans une période trouble et dangereuse ! Une semaine à l'étranger ! Un mariage le 19, un week-end avec traiteur les 26 et 27, encore un mariage le samedi suivant...
J'ai peur !

Surtout que là, en trois jours, j'ai repris un kilo (que je venais juste de perdre, donc ça ne se voit pas sur ma progression hebdomadaire), en mangeant par gourmandise de grandes quantités d'aliments néfastes : la totale !!
En plus de cela c'est vraiment la fête de la mollesse ces derniers jours : aucune motivation pour faire du sport ! (à part un tout petit peu d'équitation... mais tranquille !)

Mais bon, allons, soyons optimistes : les vacances sur une île magnifique, c'est aussi l'occasion de faire des supers randos pour bouger son gras !! Et il y a une piscine à l'hôtel ! Et pour les repas... euh... je vais essayer d'être un minimum raisonnable, sans me priver bien entendu, ce n'est pas mon style, mais sans céder à des impulsions que je regrette ensuite. Être gourmande, j'assume, mais il faut que ça me fasse 100% plaisir !!!

Et je vais essayer de profiter à fond sans m'inquiéter d'être loin de ma balance !


dimanche 16 juillet 2017

L'image de soi



Ayant pris beaucoup de poids en peu de temps il y a dix ans, j'avais depuis beaucoup de difficultés à "me reconnaître" en me croisant dans un miroir ou sur une photographie.
Mon cerveau n'avait pas assimilé cette nouvelle image de moi, et j'étais donc à chaque fois percutée de plein fouet par cette vision qui ne correspondait pas à celle que je me faisais.

Depuis que j'ai perdu du poids, enfin, ça y est, je m'identifie à l'image que me renvoie le miroir, je ressemble dans ma tête à mon reflet ! C'est vraiment un sentiment extraordinaire !
Bon, il y a encore des photos sur lesquelles je ne me trouve vraiment pas à mon avantage, mais rien à voir avec avant !!

J'ai hâte que la sensation d'étrangeté en me regardant dans un miroir revienne... mais dans l'autre sens ! Eh oui, peut-être aurais-je un jour la surprise de me voir plus mince que je ne peux l'imaginer en me voyant en pensée !! Cela ne sera sûrement pas pour tout de suite, mais je suis patiente. Je regarde le chemin déjà parcouru, et j'ai confiance en l'avenir :)

Sinon, j'avoue, j'écris cet article pour patienter jusqu'à la prochaine pesée : ce week-end, c'était bombance en famille, alors je ne suis pas prête de remonter sur la balance... laissons un peu de temps s'écouler... :D

dimanche 2 juillet 2017

Bilan de juin

Ah, Juin...
Eh bien, je ne sais pas si c'est le pire ou le meilleur mois de cette année pour le moment, mais en tous cas il aura été intense !
Niveau boulot déjà : comme si tout ce qui peut être chronophage, urgent, stressant, ... était regroupé uniquement sur ce mois-là !!
Et puis alors niveau poids...
Je n'ai pas tenu ce blog à jour par manque de temps (et d'envie, parce que dès que j'avais un poil de temps libre, ça n'était pas ma priorité n°1) mais je me suis quand même pesé de temps en temps. Et j'ai halluciné.
Parce que d'un jour à l'autre, la balance pouvait m'afficher 1 voire 2 kg de plus. Comme ça. Alors que mon alimentation était correcte, que j'avais fait du sport, etc...
Puis ça redescendait doucement... avant de remonter en flèche ! Au final, j'ai vraiment été surprise par ma pesée du 1er juillet. Je n'y croyais plus !

Sinon, un coup d’œil aux objectifs :

Objectifs du mois de juin :
- Avoir perdu 22 kg ou plus.
OBJECTIF ATTEINT !!  Youhou !

- Faire du sport TOUS LES JOURS, sauf trop mauvaise condition physique, 2 jokers autorisés.
Hmm... j'ai sûrement explosé mes jokers selon les termes imposés... mais honnêtement, vu le mois de folie qui s'est écoulé, on peut dire que j'ai quand même fait pas mal de sport, vu mon emploi du temps et la fatigue accumulée !
 
- Prendre rendez-vous chez l'ostéopathe
OBJECTIF ATTEINT !! (de justesse) Eh oui, cet objectif paraît tout simple, mais pas pour moi qui repousse systématiquement toute occasion de m'occuper de ma santé (ça fait 1 an et demi que je dois prendre rendez-vous chez le dentiste...). Et merci à mon chéri car c'est lui qui a gentiment appelé pour le rendez-vous, vu que c'est une fois arrivée au boulot, le 30 juin, que je me suis souvenue de cet objectif !!.

- Aller au moins deux fois à la piscine!
OBJECTIF ATTEINT !!
Même trois fois ! La classe !
 
- Utiliser les haltères au moins une fois par semaine, ou les remplacer par des pompes verticales.
Objectif pas atteint du tout ! Disons que début juin j'en ai fait plus que nécessaire, mais le but c'était d'en faire régulièrement et pas de tout regrouper en une semaine ! 


Hmm... j'ai clairement besoin de me remettre au sport régulier ! Avec les vacances qui approchent, cela devrait être plus facile !

Je vais à présent fixer des objectifs pour Juillet/Août, mais je viendrai sûrement faire des petites mises à jour/bilans avant la fin de l'été.

OBJECTIFS POUR L’ÉTÉ :

- Avoir perdu 24 kg ou plus 
- Être allée nager au moins 7 fois.
- Faire du sport au moins 4 jours dans la semaine.
- Jongler au moins une fois par semaine.
- Faire du gainage au moins une fois par semaine.